Les bienfaits de l'activité physique sur la santé – Cancers

Publié le par Dufour Olivier

Dans une étude épidémiologique, Blair (et coll., 1995) (1) ont suivi 13344 personnes sur une période moyenne d’un peu plus de 8 ans. Ils rapportent une relation entre le niveau de condition physique et le taux de mortalité par cancer. Les facteurs d’influence potentielle ont été contrôlés. De plus, il ressort de cette étude que même de légères améliorations de la condition physique produisent des bénéfices pour la santé.

  • Cancer du sein et de l’appareil reproducteur

Une étude menée par Frisch (et coll.) (2), en Angleterre, rapporte que les ex-athlètes féminines de niveau collégial ou universitaire ont un taux d’apparition de cancers du sein et du système reproducteur significativement plus bas que les non-athlètes. Les facteurs d’influence positive (l’âge, le nombre de grossesses, la cigarette, la prise de contraceptifs oraux,...) étaient contrôlés. Pour être considérée comme athlète, il fallait avoir aux moins deux entraînements par semaine avec l’une des équipes sportives (compétitive ou récréative) de l’institution pour une période d’au moins un an.

  • Cancer du colon

Selon des travaux de recherche fondés sur la comparaison avec témoins et sur l’étude comparative de cohortes, il existe un lien entre l’augmentation de l’activité physique et la diminution du risque de cancer du colon, l’exercice physique favorisant le transit intestinal.

L’activité physique peut réduire de 50% le risque qu’une personne soit atteinte d’un cancer du colon.

  • Les cancers liés au tabagisme

Le tabagisme est le facteur de risque de cancer le plus important, principalement le cancer du poumon, de la cavité buccale, de l’œsophage, du larynx, mais aussi de la vessie et du rein pour lesquels l’incidence est plus élevées chez les fumeurs. Un tiers de tous les décès causés par cancer sont associés au tabagisme.

La pratique des Activités Physiques et Sportives s’accompagne le plus souvent d’une amélioration spontanée de l’hygiène de vie globale, avec une diminution du tabagisme.


Sources :  

(1) Blair, S.N. & Hardman, A. (1995). Special issue: Physical activity, health and well-being - an international scientific consensus conference. Research Quarterly for Exercis and Sport, 66
(2) Frisch, R.E., Wyshak, G., Albright, N.L., Albright, T.E., Schiff, I., Jones, K.P., Witschi, J., Shiang, E., Koff, E., & Marguglio, M. (1985). Lower prevalence of breast cancer and cancers of the reproductive system among former college athletes compared to non-athletes. British Journal of Cancer, 52, 885–891.

Publié dans Documentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article