Les bienfaits de l'activité physique sur la santé : Le Diabète

Publié le par Dufour Olivier

Le diabète de type I, insulino-dépendant, apparaît chez les jeunes. Il est dû à l'absence d'insuline et requiert impérativement pour son traitement l'administration d'insuline. L'activité physique chez une personne atteinte de diabète de type I n'a pas d'effet direct et doit être pratiquée sous contrôle médical.

La situation est toute différente en ce qui concerne le diabète de type II (diabète gras, non insulino-dépendant). Le diabète gras est souvent dû à un excès pondéral ou un manque d'exercices physiques. Dans ce type, qui apparaît surtout après l'adolescence, l'insuline, normalement sécrétée, est mal utilisée par les récepteurs cellulaires.


20080328diabeteinside 0
Le nombre de transporteurs au glucose étant faible, la sensibilité des tissus à l'insuline est diminuée. L'exercice physique d'endurance permet d'augmenter le nombre de transporteurs au glucose dans le tissu musculaire.

 

En effet, lors d'un exercice physique, il y a exocytose partielle de GLUT4, le transporteur spécifique du glucose dans les muscles squelettiques. Le nombre de transporteurs étant augmenté, le muscle dispose d'une meilleure sensibilité à l'insuline. L'entraînement en endurance accroît donc la sensibilité des tissus à l'insuline et en diminue ainsi les besoins.

 

Il faudra privilégier les activités type cyclisme, marche à pied, jogging, natation, golf, ski de fond ou encore la voile par opposition aux efforts de résistance comme l’haltérophilie, le lancer de poids ou la musculation. La plupart des jeux de ballon impliquent habituellement des exercices intermittents constitués par des phases d’exercice intense (anaérobie) entrecoupés de courtes périodes de repos ou d’effort musculaire modéré, ont l’avantage d’être ludiques et d’augmenter la compliance à la pratique d’une activité physique régulière.

Avant de commencer

Avant d'entreprendre une activité physique, la préparation est importante. Particulièrement si vous êtes sédentaire et que l'activité physique n'est qu'un vague souvenir.

Voici quelques trucs pour bien préparer le retour à l'action :

  • Choisir une activité que vous aimez;
  • Fixer des objectifs réalisables et raisonnables;
  • Déterminer un moment où vous débuterez l'activité physique;
  • Consulter votre médecin pour un examen médical complet : tension artérielle, taux de cholestérol dans le sang, taux d'hémoglobine glyquée et glycémie, cœur et système circulatoire, fonctions rénales, yeux, pieds;
  • Dans la mesure du possible, consulter un kinésiologue ou un spécialiste de l'activité physique pour bâtir un plan d'activité personnalisé.

La décision est prise et le médecin approuve. Voici d'autres informations utiles au retour à vie plus active :

  • Faite un test de glycémie avant et après l'activité physique. Prévoir un test au milieu de l'activité si celle-ci est prolongée;
  • Apprendre à prévenir et à soigner les hypoglycémies. Votre équipe soignante peut vous aider à planifier vos repas, collations et prises de médicaments en fonction de l'activité;
  • Apporter toujours un jus ou boisson gazeuse (PAS DIÈTE), des raisins ou des comprimés de sucre en cas d'hypoglycémie;
  • Continuer à surveiller les glycémies de plus près jusqu'à 24 heures après l'activité, surtout si elle était prolongée;
  • Les personnes avec un diabète de type 1 et un taux de glucose supérieur à 14 mmol/L doivent vérifier la présence de corps cétoniques dans l'urine. NE PAS FAIRE D'ACTIVITÉ PHYSIQUE S'IL Y A PRÉSENCE DE CORPS CÉTONIQUES.
  • Discuter avec le médecin si les symptômes suivants surviennent pendant ou après une activité : nausées, évanouissement, troubles de la vision, étourdissements, souffle court;
  • Porter des souliers appropriés à l'activité choisie;
  • Inspecter les pieds soigneusement après;
  • Prévoir une période d'échauffement avant et de retour au calme après.


Source : Diabète Québéc

Pour plus d'informations : Association Francaise des diabétiques 

 

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article